1ère action commune : WinLab’ Innovation Live : une série de webconférences sur les thématiques majeures de l’économie circulaire !

AGYRE, hub d’accélération national pour une économie circulaire dans la construction et le CCCA-BTP, acteur numéro 1 de l’apprentissage en France, associent leurs expertises pour accélérer la transition vers une économie circulaire par la formation. Ce partenariat s’inscrit dans la démarche d’open innovation, initiée par le CCCA-BTP avec son incubateur WinLab’, pour ancrer cette mutation dans l’innovation collaborative. Dans ce cadre, une première action commune a été lancée : une série de webconférence intitulée WinLab’ Innovation Live.

Former l’intégralité de la chaîne d’acteurs du BTP
La formation, pilier d’une construction circulaire, pour penser autrement l’acte de construire et d’exploiter les ouvrages, nécessite de former l’intégralité de la chaîne d’acteurs du BTP aux différentes pratiques liées à l’économie circulaire, du maître d’ouvrage et maître d’œuvre aux entreprises et industriels.
Tous sont amenés à travailler ensemble autour de problématiques encore émergentes : gestion des flux de chantiers, stockage lors de la valorisation in situ des matériaux, déconstruction sélective… et en utilisant des outils collaboratifs ou digitaux innovants (BIM, RIM, plateforme numérique de réemploi…).

Acculturer les jeunes générations, futures forces vives de la construction
Il faut agir aujourd’hui pour créer demain des projets plus vertueux, viables et vivables et former les jeunes générations, qui se préoccupent fortement et à juste titre des problématiques environnementales. Le changement climatique est la première préoccupation des jeunes (18-30 ans : 32 % des votes du sondage Crédoc).
Il est aussi primordial d’éveiller leur appétence pour les métiers du BTP, en profitant de cet engouement, pour valoriser un secteur en première ligne des grandes mutations écologique et numérique qui façonnent le monde de demain.

Faire cohabiter pratiques traditionnelles et nouveaux métiers
Si le déploiement de l’économie circulaire réclame de nouvelles compétences pour être pleinement efficient, elles devront nécessairement coexister intelligemment avec les pratiques plus traditionnelles et s’adapter au gré des nouvelles attentes du marché.
La diversité et la richesse des activités du secteur du BTP permettent l’émergence de nouvelles compétences à tous les niveaux de formations, courtes ou longues, tant l’intégration de l’économie circulaire peut et doit intervenir à toutes les phases d’un projet.
L’acquisition de nouvelles compétences s’impose, les métiers se transforment, d’autres se créent, comme celui de chargé de réemploi, d’autres se transforment, comme celui de démolisseur qui devient déconstructeur.
L’Organisation internationale du travail estime qu’à l’horizon 2030, dans le cadre d’un scénario global d’économie circulaire, 4 millions d’emplois du secteur de la construction vont même être complétement réaffectés vers des métiers nouveaux.

Créer une offre de formation évolutive et cohérente
Cette profonde mutation doit être accompagnée par une offre de formation initiale, intégrée dans la formation des jeunes par la voie de l’apprentissage, et de formation continue, évolutive et cohérente. Il s’agit de créer des interactions productives entre les compétences et les métiers, qui évoluent et se transforment, dans une démarche holistique pour éviter toute incohérence entre les formations dispensées et les besoins des entreprises et des jeunes.
Un socle commun de savoirs et de savoir-faire, indispensable au succès de cette transformation, doit être intégré dans les différents parcours de formation aux métiers du BTP, avec le développement de nouvelles compétences et une meilleure articulation collaborative entre les différents corps de métiers.

S’appuyer sur des projets innovants et démonstrateurs
Le CCCA-BTP soutient et accompagne les expérimentations et les projets innovants des organismes de formation aux métiers du BTP et des entreprises, via des appels à projets et des appels à candidatures. Il met en place de nouveaux services et formations, avec l’incubateur WinLab’ et va développer, en synergie avec AGYRE, une démarche d’accompagnement à la montée en compétences sur l’économie circulaire incluant une dimension socio-économique et juridique, un programme de sensibilisation à l’évolution des compétences et des métiers, etc.

Cette nouvelle offre s’appuiera aussi sur des opérations exemplaires et des projets pilotes d’économie circulaire (tel que le nouveau démonstrateur Olympi à Chartres) qu’AGYRE, dans le cadre d’appels à manifestation d’intérêt et d’appels à projets, a pour mission d’accompagner, structurer et coordonner pour en faire des retours d’expériences duplicables sur les territoires. Ces nouvelles solutions vertueuses permettront de bâtir les bases solides et concrètes de la formation à l’économie circulaire.

Organiser des espaces de formation et d’expérimentation
AGYRE et le CCCA-BTP s’engagent mutuellement à impulser la mise en place d’espaces de formation et d’expérimentation, des séminaires et des conférences pour accompagner tous les professionnels du secteur de la construction et accroître l’employabilité des apprenants, en tenant compte de l’économie circulaire.

Première action commune : la série de webconférences WinLab’ Innovation Live
Une série de cinq webconférences intitulée WinLab’ Innovation Live (WIL) est au programme de mars à septembre 2021. La première webconférence a été organisée le 26 mars sur le thème Économie circulaire et BTP, rien à voir, tout à faire ? pour planter le décor et offrir un éclairage liminaire sur les enjeux et les nouveaux usages apportés aux acteurs de la construction par l’économie circulaire.

Les webconférences se découpent en cinq temps forts : la présentation du jour avec « le pitch time », l’échange avec « Y’a Débat », « les questions qui fâchent », l’« Open Questions » et le temps de la conclusion avec le « Money Time WinLab ».

Au programme, quatre prochains Winlab’ Innovation Live (WIL) traiteront des thématiques majeures de l’économie circulaire dans la construction, décryptées par des experts invités :

  • WIL #2 : 5 mai : Éco-conception et évolution des compétences
  • WIL #3 : 8 juin : Approvisionnement durable et territoires
  • WIL #4 : 30 juin : Réhabilitation et rénovation énergétique
  • WIL #5 : 27 septembre : Réemploi

À partir de l’automne 2021, d’autres actions partenariales seront programmées pour poursuivre en présentiel les cycles de formation, dès que la situation sanitaire le permettra.

A propos d’Agyre :
AGYRE, hub d’accélération national pour une économie circulaire dans la construction, créé en 2020, se positionne comme l’outil de référence en France pour concrétiser cette transition dans les territoires, en fédérant, autour des solutions qu’il propose, l’ensemble des parties prenantes du secteur. AGYRE s’appuie sur une gouvernance agile et un réseau d’expertises reconnues, composé de 25 partenaires, associés aux trois membres fondateurs : Impulse Partners, le Pôle Fibres-Énergivie et le Cerib. Son équipe réunit des experts multi-compétences techniques et réglementaires, multi-matériaux et multi-échelles. AGYRE propose une vision systémique pour actionner tous les leviers de progrès de l’économie circulaire. Il déploie une approche holistique pour engager une profonde mutation, créatrice de valeurs et d’externalités vertueuses à l’échelle des acteurs et des territoires. Ses missions majeures sont d’accompagner l’industrialisation de systèmes novateurs, en capitalisant sur la réalisation de démonstrateurs « économie circulaire » exemplaires, de valoriser les résultats, notamment en transférant les connaissances et participant ainsi à l’accroissement de l’employabilité des apprenants. AGYRE bénéficie des soutiens de l’Etat et de la région Centre-Val de Loire, au travers d’une aide à l’innovation de 1,6 millions d’euros dont 1,2 millions de subvention opérée par Bpifrance.

A propos du CCCA-BTP :
Le CCCA-BTP (Comité de concertation et de coordination de l’apprentissage du bâtiment et des travaux publics), est une association nationale, professionnelle et à gouvernance paritaire des branches du bâtiment et des travaux publics. Il est chargé de mettre en œuvre la politique de formation professionnelle initiale aux métiers de la construction par l’apprentissage définie
par les partenaires sociaux du BTP. Le CCCA-BTP développe depuis près de 80 ans une solide expertise pédagogique de l’alternance, reconnue au niveau national et bien au-delà des frontières des professions du BTP. Outil des branches du bâtiment et des travaux publics, le CCCA-BTP est un acteur majeur de la formation professionnelle aux métiers du BTP et un interlocuteur privilégié des organismes de formation aux métiers du BTP. Grâce à son offre de services, le CCCA-BTP les accompagne pour anticiper les évolutions, gagner en attractivité et en performance, former les apprenants aux métiers du BTP et répondre aux besoins en compétences des entreprises. Le CCCA-BTP fait de l’innovation un marqueur fort de son action. Il crée les outils pédagogiques adaptés aux besoins des entreprises, à la montée en compétences des apprentis et aux nouvelles formes d’apprentissages (BIM, réalité virtuelle, FOAD…). Il a créé l’incubateur WinLab’, laboratoire d’innovation et éclaireur de tendances, pour imaginer les formations aux métiers du BTP de demain.

Service de presse : Patricia Desmerger – Campagne
06 07 47 34 77 – 01 42 02 45 44 – patricia.desmerger@orange.fr
@patdesmerger – f : campagne-presse – in : fr.linkedin.com/in/patdesmerger