Dreux : un aménagement d’écoquartier exemplaire

L’exemplarité de l’opération a résidé dans la valorisation des gisements existants avec le réemploi ou le recyclage de la quasi-majorité des matériaux (98,5 %) issus de la déconstruction. Elle a permis de limiter l’impact sur les ressources : 98,5 % des matériaux ont ainsi été valorisés, en réemployant la majorité des terres présentes sur site, en transformant la citerne à fioul en réservoir d’eau de pluie, en recyclant 96,2 % des déblais de déconstruction et limitant de ce fait les quantités envoyées en décharge...